top of page

Le poison du harcèlement moral

Dessin pour le Courrier de l'Ouest paru le 15 Mai 2024.

Aux Ponts-de-Cé, le laboratoire du commissariat des armées (Laboca) est secoué après le dépôt d’une plainte pour harcèlement. Une technicienne y évolue au milieu d’une quarantaine d’experts en balistique, microbiologie, chimie alimentaire et industrielle. Chacun joue un rôle aussi discret que fondamental au service des combattants. Leur mission ? Tester la conformité des rations et treillis, mais aussi la résistance des gilets pare-balles, casques et autres équipements de protection. Après neuf ans de service, la jeune femme avoue ressentir de « la honte ». Dans un témoignage exclusif livré au Courrier de l’Ouest, Claire raconte « la boule au ventre » en allant au travail, ses trois mois d’arrêt maladie, sa perte de poids, les anxiolytiques. Lire l'intégralité de l'article de Franck de Brito



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page